Production audiovisuelle : les étapes clés d’un projet

Production audiovisuelle

L’art de la création d’œuvres audiovisuelles tels que les films et autres émissions télévisées est aujourd’hui devenue une industrie. C’est celle de la production audiovisuelle. Le travail de production se fait avec diverses sociétés de production et agences audiovisuelles.  La production d’une œuvre audiovisuelle est une aventure complète. Mais d’abord, qu’est-ce qu’on entend par production et comment se déroule-t-elle ? Et bien dit simplement la production c’est le processus de création d’un film ou autre œuvre audiovisuelle. Et elle comporte plusieurs étapes tout aussi importantes et variées les unes que les autres. On distingue l’échange avec l’agence de production, l’écriture du scénario et du script. Sans oublier la captation d’images, le montage vidéo et la production sonore. Tant d’étapes qui n’auront bientôt plus aucun secret pour vous.

Échange et concertation, la genèse de tout projet

Il s’agit d’une l’étape primordiale d’une production audiovisuelle de qualité. Elle consiste à faire la mise au point avec une agence audiovisuelle sur toutes les spécificités du projet. Tout d’abord, il s’agit de définir le type de projet audiovisuel  que l’on souhaite engager. Ces informations permettront ensuite de déterminer tout ce qui est nécessaire pour le bon déroulement du projet. Tels que votre budget, ainsi que les contraintes, le temps nécessaire à la production ou encore le temps à accorder au projet. Cette étape n’est surtout pas à négliger car c’est la base même de la production. Il faut bien prendre le temps de discuter avec l’agence de production audiovisuelle pour mettre tout ça au point. L’avantage est qu’après cela constitue un gain de temps car toutes les grandes lignes du projet sont déjà établies à l’avance. Et l’agence quant à elle pourra mieux s’organiser pour améliorer le rendu final. Ce briefing minutieux est exactement ce que propose le site peuplades.tv.

Script et captation d’image

Suite à cet échange, on passe à la production et réalisation du projet en lui-même. Cette étape est souvent nommée la pré-production. Elle commence par l’écriture d’un scénario détaillé qui sera compréhensible par tous, les acteurs comme les producteurs. C’est au cours de cette étape que les grandes lignes du projet vont se dessiner. Le but étant de rendre l’histoire plus explicite et plus simple à décortiquer. On y définit les dialogues, les directives pour les acteurs. A terme cela mènera à un script. Cela a pour but de simplifier davantage le travail des réalisateurs lors du tournage du film. Après la mise au point du script on passe à la captation d’images. C’est lors de cette étape que le concept de production vidéo prend tout son sens.  Elle est préparée en amont par le réalisateur chargé de la production. Et c’est là que sont tournées toutes les scènes qui sont prévues dans le script. Mais il ne s’agit pas non plus de la fin du travail. C’est plutôt le début car c’est là que l’on commence réellement à percevoir l’avancement du projet. Toutefois ces images capturées sont encore imparfaites et nécessitent le passage au montage.

Finalisation de l’aspect visuel, l’art du montage

Après le tournage, place au montage vidéo. Il s’agit d’une part  d’un travail artistique et de l’autre d’une prouesse technique. Elle nécessite l’intervention d’un monteur qui travaille en étroite collaboration avec le réalisateur. Les agences de production audiovisuelle ont généralement des monteurs expérimentés ayant une parfaite maîtrise des outils nécessaires. C’est l’étape pendant laquelle les rushs sont triés et assemblés. Le monteur se chargera du cadrage des images, et de la colorimétrie. A la base, les images capturées lors du tournage sont encore pures, donc sans contraste ni effets spéciaux. Et c’est lors du montage vidéo que l’on va ajuster ces éléments. Comme par exemple arranger la luminosité pour pouvoir mettre la scène dans l’atmosphère que décrit le script. En d’autres termes, c’est là que tout l’aspect visuel du projet se dessine. C’est donc l’étape qui va parachever la production de l’œuvre audiovisuelle.

Bruitage et postsynchronisation, place à la production audio

On est aux dernières étapes de la post-production. C’est ce qui va « achever » le projet. C’est à cette étape que l’on passe d’un produit vidéo à un produit audiovisuel. Il s’agit de la production sonore qui comporte plusieurs étapes. Tout d’abord, on commence avec les bruitages. Ici le studio crée une bande sonore contenant des bruits de fond. Comme des bruits de pas, de pluie et bien d’autres. Cela va permettre d’ajouter du réalisme aux scènes du film. Puis on procède à la postsynchronisation. Ici les acteurs enregistrent leurs dialogues en studio pour avoir une meilleure qualité de son et une meilleure maîtrise des textes de dialogue. En cas de nécessité on procède aussi au doublage, si le produit doit être diffusé dans une autre langue que celle d’origine. Enfin on procède au mixage et montage des sons. C’est ici que tous les éléments sonores sont assemblés pour aboutir à une bande sonore finale qui sera ajoutée sur le montage des images. Au terme de toutes ses étapes, on obtient le produit audiovisuel achevé et prêt à être exporté, livré et diffusé.

Conseils pour réussir votre lancement de produit grâce au film
Les avantages de travailler avec une agence de communication